Les Artistes 

( par ordre alphabétique )

régisseuse générale

Noémie Bidron

Régisseuse plateau et accessoiriste au Théâtre de l'Atelier, et auprès de diverses compagnies de danse et de théâtre indépendantes depuis 2014. Elle participe à des créations théâtrales telles que "Baby" d'Hélène Vincent ou encore "De L'influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites" d'Isabelle Carre. Elle travaille auprès d'artistes aux influences variées : Didier Bezace, François Morel, Philippe Lafeuille, Vincent Dedidenne, Aurelia Thierrrée ... Elle accompagne la compagnie Kalam depuis six ans et en est la régisseuse générale depuis 2016 (Less is more). 

Bernard Billa

scénographe

Ancien élève décorateur de l’Ecole du TNS ( Théâtre National de Strasbourg ), Bernard Billa a réalisé des décors en Suisse au Théâtre populaire Romand, à la Comédie de Genève, au Théâtre mobile en Italie, et à la Cartoucherie de Vincennes. Son parcours est également marqué par la réalisation de décors de film au Théâtre national de Strasbourg. Il a occupé pendant plus de quinze ans le poste de programmateur et de chargé de mission art plastique à la ville de Beauvais. Depuis 2006, c'est en tant que scénographe et plasticien qu'il rejoint notre collectif.

Patrick Clitus

création lumière

Après avoir travaillé sur les spectacles de la compagnie Choréam pendant plusieurs années et Labaraka plus récemment , Patrick Clitus s'oriente vers le théâtre. Il collabore avec des metteurs en scène tel que Serge Hazanavicius, Gabor Rassov ou Jérémy Lipman. N'oubliant pas ses premiers intérêts pour le geste dansé, il continue à mettre en lumière les corps avec la compagnie EthaDam. Sa rencontre avec la compagnie Kalam en 2016 l'amène à créer les lumière de Less is more

Christine Gérard

regard extérieur

Personnalité incontournable de la danse contemporaine en France, elle mène une recherche tant sur le plan pédagogique que chorégraphique depuis plus d’une trentaine d’années. Elle étudie et danse dans les compagnies de Jacqueline Robinson, Françoise et Dominique Dupuy, Susan Buirge. Elle fonde en 1974 la compagnie ARCOR dans laquelle elle crée plus d’une quarantaine de chorégraphies de 1975 à 1999. Depuis 2010 a chorégraphié plusieurs soli : « Les Dormeurs » pour Anne Sophie Lancelin et Adrien Dantou. Elle a enseigné au CNSMDP pendant 20 ans et continue à transmettre et former de jeunes chorégraphes au RIDC, à Micadanses et à l’Espal au Mans. Elle y compose de nombreuses chorégraphies. Interprète pour F. Verret, L.Macklin, J.Pomares, A. Witzman Anaya et D. Dobbels. Plus récemment avec Thomas Lebrun dans « La jeune fille et la  mort » et avec Tatiana Julien pour Initio. La Traversée du temps est sa dernière création en solo : danse et vidéo.

Eve Grozinger

photographe plasticienne

Elle a travaillé comme photographe de plateau de nombreuses années à la Cartoucherie de Vincennes et dans le milieu théâtral Parisien. Elle a mené une recherche sur la représentation photographique de la Shoah et obtient un master à l’EHESS de Paris. Depuis 1991, elle expose régulièrement dans le cadre d’expositions d’art contemporain, dans des galeries, à Paris et à l’étranger. Son travail se situe autour de la mémoire et la filiation. Elle effectue de nombreux reportages en Italie, à Chantilly, des publications dans des magazines, affiches et différentes illustrations. Elle conçoit et réalise de projets photographiques pour la mairie de Chantilly, pour la Cité scolaire de Chantilly (« Invitations d’artistes”, conseil régional des Hauts de France) Elle participe aux projets de créations de la compagnie Kalam en témoignant de son regard de photographe. Elle participe ainsi à des actions culturelles CDDC, Classes PAC et en milieu pénitencier et centre de réinsertion. Elle est décédée ce mois d’avril 2020.

Olivier Innocenti

compositeur concertiste et performeur

Performeur, compositeur, instrumentiste  (accordéon de concert, bandonéon, eigenharp) : Professeur du conservatoire de la ville de Paris et Yerres. Pédagogue intervenant au CNSAD, aux CFEDEM et Pole Supérieur Bourgogne et Aubervilliers. Actuellement, Directeur Artistique et Co-fondateur de Monaco arts contemporains depuis 2011. Il a suivi ses études musicales à l’Académie de Monaco puis dans la Classe de Christiane Bonnay et Jean-Louis Lusignan. Il obtient de nombreuses récompenses et de premier prix de concours international et conservatoire de Paris.

Son activité d’instrumentiste l’amène à jouer régulièrement avec de nombreux orchestres dont L’Orchestre National de France; Stuttgart, Lyon, Paris, Radio France et l’ensemble Ars Nova, sous la direction de nombreux chefs d’orchestre dont Kurt Masur,  Seiji Ozawa.  Il compose pour la scène et l’image, et rentre en collaboration avec des personnalités du monde du théâtre, de la danse et des arts contemporains tels que Niels Arestrup, Xavier Gallais, Laurent Fiévet, Abou Lagra, Zazie...

Isabelle Lévy-Lehmann 

photographe

Apres des études de droit, Isabelle étudie la photographie auprès de C. et JP. Sudre à Lacoste selon les conseils de Jean loup Sieff. Stagiaire à l’Ecole Nationale Supérieure "Louis Lumière" et chez le portraitiste Horst Tappe (Montreux, Suisse). Elle collabore régulièrement pour des établissements publics, des Ministères, de grandes entreprises, pour la presse nationale et internationale et pour la publicité en réalisant principalement des portraits et des reportages. A enseigné l’image fixe à l’Ecole Spéciale d’Architecture. La galerie Bettina rue Bonaparte à Paris vend ses tirages de collection, en série limitée. Depuis peu, elle travaille dans le milieu de la danse contemporaine et suit les créations des chorégraphes C. Gérard et V. Frélaut. Elle a créé un visuel pour le spectacle "Au bout du fil" en 2013 et a monté un projet pédagogique autour du spectacle de J. Beuys et une exposition de ses portraits.

Céline Roger

scénographe & costumière

Diplômée de l’Ecole supérieur des Arts et Techniques de Paris, elle conçoit et réalise les costumes et les décors pour le théâtre et la danse avec la Cie Oui-théâtre, la Cie de Mars, Tétral, de l’Orage, la Cyrène, le chœur  Cantus Felix et la Cie Kalam. Avec la Batoude sur plusieurs créations de l’école de cirque et de compagnies en résidences. Elle scénographie le festival Divers et d'Eté de Clermont ainsi que celle du Chapiteau Bleu de Tremblay en France, Mille et une facette à Soissons et dernièrement Chambart’dement à Chambly. Pour divers évènements culturels, expositions et décors de théâtre en collaboration avec le théâtre du Beauvaisis et la compagnie Kalam’, elle mène des ateliers de créations dans les établissements scolaires lycée, collège et dans le milieu spécialisé EMP et ESAT, CHI.

Véronique Frélaut

chorégraphe et fondatrice

Elle effectue sa formation en danse contemporaine dès sa jeunesse avec Jacqueline Robinson et Susan Buirge puis à New York chez Merce Cunningham, et Viola Farber.  Après des expériences d’interprète dans diverses compagnies dans les années 80 : S. Buirge, S. Holzer, C. Gérard et A. Witzmann Cie ARCOR, Pat’ Obine et A. Béranger, elle crée en 2002, le collectif Cinq sur Cinq puis en 2007 la compagnie Kalam. 


Pédagogue, elle met en jeu sa recherche artistique à la marge des lieux habituels attachée au geste particulier, porteur de sens. Elle construit ainsi un processus de création autour de la transmission Nikolais en intégrant les approches innovantes du corps dansant. Directrice artistique et chorégraphe, elle élabore des créations interdisciplinaires et singulières, qui mêlent des artistes confirmés et atypiques.

Francisco Arboleda

Interprète et enseignant de danses traditionnelles d’Amérique latine et diplômé d’état en danse jazz et danse contemporaine. Personne pleines de ressources intervenant dans le domaine de la danse et dans la formation de formateurs au CND, au RIDC, au centre Chorégraphique National de Roubaix ainsi qu’avec des associations diverses en France et en Colombie.

Julia Bou

Elle étudie danse au CNR de St Maure et RIDC : rencontre de nombreux chorégraphes et participe à des créations : J.M. Vicente, A. Richard, C. Jenny. Professeure diplômée d'Etat en danse contemporaine depuis 2008, elle enseigne au conservatoire de Villejuif et Aulnay. En 2010 elle collabore avec C. Dury danseuse - photographe sur un projet : « air, architecture, impromptu ». En 2011, elle participe aux lundis de la danse organisée par O. Cougoule où elle interprète un solo sur le thème de la mélancolie. Elle présente au musée de la cité de la musique une création, « La Boîte à Mélancolie ». Depuis octobre 2013, elle est étudiante en licence 3 au département danse à l’université de Paris 8 et poursuit son parcours de pédagogue et de danseuse chorégraphe.

Marie Colin

Elle intègre le Théâtre du Cristal en 1998 et joue dans " Un riche trois pauvres " de Louis Calaferte, " Dramaticules " de Samuel Beckett, " Hier, c’est mon anniversaire " d’Eugène Durif, " Le dernier cri ", " Cabaret des frissons garantis " sous la direction d’Olivier Couder. Elle participe au festival Futur et joue dans Blanche-Neige et Traviata’s company en 2014 et 2016. Marie Colin pratique la danse contemporaine aux côtés de la compagnie Kalam’ dans notre spectacle " Less is more " depuis 2017 et plus récemment dans " Gala " de Jérôme Bel.

Jérémie Gardelli 

Après un parcours universitaire et professionnel dans le cinéma, il est formé à l’art du mime et du théâtre par Ella Jaroszewicz. Il se forme ensuite en danse contemporaine au RIDC et parallèlement construit sa danse avec des chorégraphes tels que Christine Bastin, Claude Brumachon, Andy Degroat ou Thomas Lebrun. Depuis 2015, il prend part à de nombreuses créations  en tant qu’interprète pour des chorégraphes ou des metteurs en scène comme Sandra Abouav, Josephine Tilloy, K Goldstein, Christophe Honoré, Claus Guth ou Nicolas Ramond. Il mène également des actions culturelles avec la compagnie Keatbeck avec le projet de vidéo danse : " Dancescape Génération ".

Clément Langlais

Depuis 2014, comédien permanent du Théâtre du Cristal. Participe à la création 2015 du Théâtre du Cristal, mise en scène d’Olivier Couder, chant, danse, magie, théâtre : « Cabaret des frissons garantis ». Il Participe à un court-métrage : « Les résidents » de Marie Demaricourt en 2015, « Chantier artistique », mise en œuvre par Patricia Zehme, au Vent se Lève ! à Paris. Il se forme aux Arts de la scène à l’IME et au  Conservatoire d’Argenteuil : au chant et à la danse. Il est interprète pour la compagnie Kalam’ pour la nouvelle création Less is More.

Ghislaine Louveau

Danseuse, elle poursuit en parallèle de son activité professionnelle de psycho-motricienne sa formation en danse contemporaine. Elle participe aux ateliers de recherche et/ou de création de Agnès Dufour, Christine Gérard, Christian Bourigault et Christine Bastin. En 2012, elle s'éloigne de la clinique psychomotrice pour se consacrer entièrement à la danse et intègre les RIDC. Elle y obtient son DE de professeur de danse contemporaine. Depuis elle partage son temps entre la transmission, au travers d'ateliers de sensibilisation auprès des milieux scolaires, d'adultes amateurs ou à l'hôpital, et la création. Elle a ainsi collaboré avec les chorégraphes Laetitia Doat, Bleuène Madeleine, Nicolas Maurel, Sébastien Molliex et Edwine Fournier et avec les plasticiennes Natalia Jaime-Cortez et Iris Dittler. Aujourd'hui, elle danse pour les compagnies de Mariam Faquir, Raphaël Soleilhavoup et Joséphine Tilloy.

Julie Meyer-Heine

En alternance est formée à la London Contemporary Dance School, au Conservatoire de Montpellier et à l'Ecole Française de Yoga. Interprète, elle travaille avec les chorégraphes : Didier Théron, Gabriel Hernandez, François Verret, Maîté Fossen, Christine Gérard, Daniel Dobbels. En 2012, elle travaille avec Laurence Pages et Christina Towles sur le projet "Trois souffles". Artiste chorégraphe, elle crée « Blaue Ligestuhl », pièce pour enfants et « Les jeux de l’Olympe » autour des liens entre la danse et le parfum. Titulaire du DE, elle intervient dans le cadre d’actions artistiques, de formations, de la danse au Bac, auprès du Centre National de la Danse, du Prisme, du Théâtre à Rambouillet, du dispositif d’Eure et Loire de danse à l’école, de Conservatoires et de la Philharmonie.

Coralie Moreau

C’est en 2004 qu’elle se découvre la passion du jeu en atelier théâtre amateur, mise en scène par Jean-François Lafaille. Elle intègre le Théâtre du Cristal en 2010. S’en suit un enchaînement de participations aux créations : “Blanche neige” (Futur composé 2014), “Le dernier cri” (Dieppe), “Lointain intérieur “(2012 / 2013 l’Apostrophe, le vent se lève, et Madrid) la “Parade de clowns” avec Eric Morin-Racine et la dernière création de “Cabaret des frissons garantis”, mis en scène par Olivier Couder. Elle participe à plusieurs court- métrage : “les résidents” de Marie de Maricourt, “les acteurs singuliers “de Marion Stalens, “le cerveau d’Hugo” de Sophie Révil pour France 2 . Elle se forme au chant avec Patricia Zehme, et en danse avec Philippe Lafeuille. Elle rejoint notre compagnie Kalam pour la nouvelle création Less  is More.

Jean Marie Biganzolli 

Jean Marie vit au Foyer de vie La Garenne du Val à Mériel. Depuis 10 ans, il s’extériorise et exprime ses émotions grâce à cette recherche. Danseur au regard énigmatique, fort de sa présence, il apporte de l’étrangeté et nous questionne : Qui regarde qui ?  Il est interprète depuis 2009 dans les créations de la Compagnie kalam’ : "L’écorce des pierres", "Lignes de fuite", "Invitation inattendue", "Beuys Beuys", "Au bout du fil", "Les Arpenteurs" et "Less is more".

Junior Benjamin 

Il est accueilli au Foyer de vie La Garenne du Val à Mériel récemment. Il rejoint depuis un peu plus d’un an l’atelier de recherche chorégraphique de la compagnie et s’est investi très rapidement. Son aisance corporelle et ses capacités physiques, apportent une énergie nouvelle au groupe. Junior est interprète pour la version 2014 de "Beuys Beuys" au chapiteau Turbulences, "les Arpenteurs", puis de nouveau participe à la nouvelle création.

Karine Poiret 

Karine vit au Foyer de vie La Garenne du Val à Mériel. Elle rencontre la danse dès son plus jeune âge et montre un réel plaisir de danser. Elle traverse la technique classique, jazz, orientale avec laquelle elle participe au festival Futur Composé de 2010. Depuis 10 ans, elle participe aux ateliers de recherche de la compagnie Kalam’. Grâce à la danse, la fragilité de Karine retrouve de la confiance. Elle aime s’évader dans cet univers poétique partagé et rassurant. Ses angoisses se libèrent, chaque pas efface le temps pour suggérer, fuir, s'adresser, retenir, rencontrer, interroger. Elle participe comme interprète à toutes les créations de la compagnie depuis 2009.

Rémilatah Ragunath 

Elle est accueillie au Foyer de vie La Garenne du Val à Mériel. Dans le cadre d’un atelier de danse orientale, elle participe au festival Futur Composé de 2010. Depuis 10 ans, la confiance la métamorphose, elle prend plaisir à se mettre en valeur et se confronter au regard de l’autre. Chaque représentation est une nouvelle victoire qu’elle s’approprie avec fierté et transcendance. Elle participe comme interprète à toutes les créations de la Cie Kalam’ depuis 2009.

Laurent Renai

Il fait partie du foyer la garenne du Val. Depuis le début, il a un rôle spécifique dans l’espace chorégraphique. Il trouve toujours sa place, librement, sa présence est indispensable, habité d’un réel univers poétique et très personnel qu’il partage avec plaisir, dans un naturel improbable, toujours juste et dans le presque rien. 

Nos Interprètes

Tous nos interprètes, qu’ils soient confirmés ou personnes dites en situation de handicaps sont dans un acte artistique. L'interprète, auteur de sa danse, incarne la chorégraphie et la chorégraphie le porte. Il nourrit le projet, lui donne du sens, s’empare des propositions et les transforme en respectant les propositions chorégraphiques dans un mouvement d’expansion, ouvert aux imprévus et surprises.